Equipe : Réseaux de gènes, développement et évolution

Des mécanismes mutationnels variés génèrent de nouvelles copies des gènes présents dans les génomes. Ils peuvent aussi en éliminer. Il se constitue ainsi des familles multigéniques dont les effectifs peuvent être très dynamiques.
Nous nous intéressons au devenir de familles de gènes en relation avec :

  • Leur recrutement dans de nouvelles fonctions,
  • Les pertes de fonctions,
  • Les processus adaptatifs dans lesquels elles peuvent être impliquées.

Deux axes majeurs de recherche sont développés autour de cette thématique générale :

  • L’évolution moléculaire et fonctionnelle de facteurs de transcription impliqués dans le développement des vertébrés,
  • L’adaptation moléculaire d’enzymes digestives chez les métazoaires.

Mots clés :
Évolution moléculaire, familles multigéniques, adaptation, développement, Evo-Devo, facteurs de transcription, amylase, drosophile, Scyliorhinus canicula, Danio rerio, Oryzias latipes, Neoceratodus forsteri, Astyanax mexicanus, insectes, vertébrés, métazoaires.

Les membres permanents de l’équipe

Didier Casane

Responsable de l’équipe, Professeur à l’université Paris Diderot (Paris 7)
Évolution moléculaire et fonctionnelle de facteurs de transcription impliqués dans le développement des vertébrés, évolution du génome des vertébrés, approches moléculaires de la question de l’homologie sérielle (origine et diversification des structures dentaires et des membres des vertébrés), adaptation des populations cavernicoles de l’espèce Astyanax mexicanus, systématique et génétique des populations d’espèces des genres Lucifuga et Gambusia, génétique des populations de trois espèces de poissons des récifs coralliens (Stegastes partitus, Haemulon flavolineatum, Acanthorus bahianus) de Cuba.

Véronique Borday-Biraux

Maître de conférences à l’université Paris Diderot (Paris 7)
Comparaison des mécanismes moléculaires impliqués dans la mise en place des structures dentaires chez les vertébrés ; Evolution des patrons d’expression de facteurs de transcription chez les vertébrés.

Patrick Laurenti

Maître de conférences à l’université Paris Diderot (Paris 7)
Odontogenèse et squelettogenèse chez les vertébrés : approches morphologiques et moléculaires.

Jean-Luc Da Lage

Chargé de recherche CNRS
Évolution moléculaire et fonctionnelle de la famille multigénique des amylases chez les métazoaires.

Alice Michel-Salzat

Maître de conférences à l’Université Paris Diderot (Paris 7)
Phylogénie et phylogéographie des gambusies de Cuba : espèces cryptiques et adaptation à des environnements extrêmes.

Isabelle Germon

Assistante ingénieur CNRS
Biologie moléculaire, expression des gènes, imagerie.

Magalie Bonneau

Technicienne

Les membres non-permanents de l’équipe

 

Les anciens membres de l’équipe :

  • Julien Fumey, doctorant (2013 – 2016), Tempo et mode de l’évolution des populations cavernicoles de l’espèce Astyanax mexicanus.
  • Romain Nattier, ATER à l’université Paris Diderot (Paris 7) (2011 – 2013). Phylogéographie des gambusies de Cuba : espèces cryptiques et adaptations aux environnements extrêmes.
  • Jessy Castellanos Gell, doctorante (2008 – 2012). Génétique des populations de trois espèces de poissons des récifs coralliens cubains (Stegastes partitus, Haemulon flavolineatum, Acanthorus bahianus).
  • Silvan Oulion, doctorant (2007 – 2010). Evolution des gènes Hox et ParaHox chez les vertébrés.
  • Alan Pradel, ATER à l’université Paris Diderot (Paris 7) (2008 – 2010). Phylogénie et évolution des chondrichtyens.
  • Cushla Metcalfe, chercheuse associée CNRS (2006 – 2009). Organisation du génome d’un dipneuste (Neoceratodus forsteri).
  • Mélanie Debiais-Thibaud, doctorante (2004 – 2008). Évolution des structures dentaires : Approches comparatives des mécanismes moléculaires du développement.