Etienne, Minaud

Sujet de thèse : « Écologie des abeilles mellifères – Identifier des indicateurs précoces d’effondrement des colonies »

Recherche

Mon projet de doctorat vise à développer et utiliser des information and telecommunication technologies (ICT) comme suivi automatique des colonies d’abeilles afin de (1) comprendre les mécanismes sous-jacents au risque de mortalité hivernale et (2) identifier des indicateurs précoces qui pourraient aider les apiculteurs à limiter les pertes de colonies et les déficits économiques associés. Je réalise des expériences de terrain (combinant des observations traditionnelles avec des systèmes automatisés de capteurs low-cost que je développe dans le cadre du projet pour suivre les colonies d’abeilles en continu et en temps réel), dans divers sites répartis le long d’un gradient de complexité du paysage (agriculture, milieux urbains, milieux semi-naturels) et d’un gradient climatique (France, Allemagne et Grèce).
Les objectifs finaux sont (i) d’améliorer les connaissances sur l’écologie des abeilles mellifères, (ii) d’analyser les effets des variables environnementales sur la mortalité des abeilles, et (iii) de dériver des outils d’aide à la décision pour les apiculteurs afin de soutenir leurs activités professionnelles.

Cette thèse s’insère dans le cadre d’un projet européen Era-Net ICT-AGRI-FOOD en collaborations étroites avec l’University of Würzburg – Department of Animal Ecology and Tropical Biology (Allemagne) et l’Hellenic Agricultural Organization « DEMETER » – Department of Apiculture (Grèce).

Communication

Sondage : « Questionnaire sur l’apiculture de précision en France : quelles sont vos pratiques et qu’en attendez-vous ? », La santé de l’abeille – Numéro 306 Novembre/Décembre 2021